Actualités

L’espace public à temps partiel

12 mars 2015    

L’artiste-plasticien, Gilles Brusset, et l’équipe de l’atelier EEM ont conçu le « banc-paysage », un projet artistique qui accompagne les chantiers de la ZAC des Bords de Seine à Bezons.

Pour les concepteurs, il s’agit de donner très tôt à l’espace public des qualités urbaines et d’usage, sans attendre la fin des aménagements. Le « banc-paysage » est un mobilier urbain éphémère que chacun peut s’approprier librement. C’est aussi un mobilier « d’anticipation ». L’installation permet en effet de préfigurer la programmation future de l’espace public et de tester certaines pratiques.

« Par cette démarche, le temps des chantiers devient un temps vivant qui offre dès maintenant des qualités d’usage d’espace partagé aux habitants », Gilles Brusset

La toile-miroir située sur le parking silo, est également une installation éphémère associée au « banc-paysage ». La dizaine de bandes verticales de miroirs de 10 x 600 cm prennent la forme d’une sculpture cinétique. Les reflets de la ville en chantier et la réflexion en contre-plongée depuis les espaces publics, des lumières du ciel, font disparaître les images de projets figurées sur la toile existante et anticipent ainsi la disparition programmée du parking-silo.

Un moment de convivialité est organisé le mercredi 3 juin 2015 pour inaugurer ce « banc-paysage ». La compagnie de création artistique Acta Fabula, mettra en scène la journée autour de la thématique de l’Inde avec le centre social du Colombier.

Plus d’informations sur le projet ZAC Bords de Seine à Bezons ici

  /