WP_Term Object ( [term_id] => 9 [name] => Aménagement [slug] => amenagement [term_group] => 0 [term_taxonomy_id] => 9 [taxonomy] => portfolio-category [description] => [parent] => 0 [count] => 35 [filter] => raw [object_id] => 337 )

Écoquartier des Docks

SAINT-OUEN

Un écoquartier de 100 ha en bord de Seine

Plus de 5 000 logements et 10 000 emplois en moins de 20 ans

SDC_Docks_Oct_2014_0327_HD_web© Franck Badaire / Séquano Aménagement

 

Contexte

En plein cœur de l’agglomération parisienne et situé en bords de Seine, ce projet sur 100 ha vise à développer un quartier de vie exemplaire et innovant en matière de qualité urbaine et environnementale, de diversité fonctionnelle et sociale, de densité et de continuité urbaine. Soutenu par l’État au titre de développement d’écoquartiers en Île-de-France, le projet est aussi labellisé par la Région “Nouveaux Quartiers Urbains”. Il se distingue comme écoquartier par le déploiement d’un réseau de chauffage urbain fonctionnant à 75 % en énergie renouvelable et d’un réseau pneumatique de collecte des ordures ménagères, par la mise en place de parkings publics mutualisés, par une gestion alternative des eaux pluviales et par des constructions économes en énergie. Séquano Aménagement a élaboré un système de management environnemental sur la Zac des Docks qui s’est concrétisé par la certification IsO 14001 de l’opération.

Objectifs

  • Le renouvellement urbain de Saint-Ouen par la reconquête des Docks : Le territoire des Docks a été occupé pendant plus d’un siècle par de vastes emprises industrielles isolées du tissu urbain. Il s’agit aujourd’hui de restituer ce territoire aux habitants et de relier à nouveau le centre-ville au fleuve en se réappropriant ses berges.
  • La mixité et la diversité du projet : La mixité va se traduire par une offre de logements, d’activités et d’animations. Sociale, fonctionnelle, générationnelle, la mixité s’inscrira dans les différentes strates de la ville, bureaux et logements pouvant se superposer à des rez-de-chaussée animés accueillant commerces, activités ou équipements collectifs.
  • Renouer avec le fleuve : Après avoir longtemps tourné le dos à la Seine, le nouveau quartier des Docks renoue avec le fleuve dans toutes ses composantes : écologique (corridors végétaux), paysagère (parc et promenade en bord de fleuve) et économique.
  • L’exemplarité environnementale du futur projet : Le projet urbain des Docks s’inscrit dans la perspective d’un développement durable et solidaire. La qualité environnementale du projet est appréhendée dans toutes ses dimensions (eau, énergie, matériaux, santé, risques, pollutions…) et le sera tout au long de l’opération.
  • La démarche partenariale : La Ville de Saint-Ouen est garante de la cohérence globale du projet urbain des Docks. Séquano Aménagement est missionné par la Ville pour mettre en œuvre ce projet, dans le cadre d’une démarche partenariale.

Programme

878 000 m2 à réaliser d’ici 2025

  • Plus de 5 000 logements
  • 300 000 m2 de bureaux et activités économiques
  • 68 000 m2 de commerces et activités en rez-de-chaussée d’immeubles (services, bureaux, TPE…)
  • 15 600 m2 d’équipements publics (crèches, écoles, équipements de proximité, parcs de stationnement…)
  • 52 000 m2 d’équipements collectifs
  • 12 ha de parc en bord de Seine

 

Livraisons

En cours de construction

  • Engagement des travaux pour la réalisation d’un programme de 1000 logements, commerces et d’un Gymnase
  • Achèvement des espaces publics pour accompagner les programmes de construction : voies nouvelles et parvis du Parc
  • Chantier de l’école Petit Prince (livraison septembre 2016)
  • 33 000 m² de bureaux, immeuble Influence
  • D1 avec 117 logements et 14 150 m² de commerces
  • La Manufacture, réhabilitation de la halle Alstom

Focus

Séquano Aménagement a mis en place un système de management environnemental qui a permis d’élaborer une démarche de développement durable dès la phase de conception urbaine du projet, dans l’optique d’une amélioration continue du projet. La qualité environnementale du projet est appréhendée dans toutes ses dimensions (eau, énergie, matériaux, santé, pollutions…) et le sera tout a long de l’opération. L’opération a été certifiée ISO 14001 en janvier 2012.

 

La gestion des eaux pluviales

Chaque îlot est composé de bâtiments (bureaux, habitation, commerces) comportant des toitures végétalisées et des espaces de rétention qui permettent de collecter les eaux pluviales. L’eau est ensuite rejetée au niveau de la rue et recueillie dans les noues de l’espace public, formant des aménagements plantés le long des voies. Les eaux pluviales des voiries sont également collectées dans ce réseau à ciel ouvert. Les eaux pluviales sont ensuite acheminées vers le réseau hydraulique qui permet de conserver le bon état des eaux du bassin. Les eaux sont pompées et distribuées dans les jardins filtrants. L’eau filtrée permet l’arrosage des espaces verts. En cas de débordement ou de montée des eaux du bassin, l’eau est déversée dans la Seine.

La collecte pneumatique des ordures ménagères

Les déchets ménagers sont déposés dans des bornes de collecte situées dans des locaux dédiés. Lorsque les bornes sont pleines, les déchets sont automatiquement aspirés et transportés via des conduits enterrés jusqu’au terminal de collecte sur le site du Syctom. Les déchets sont ensuite traités par le Syctom pour les ordures ménagères non recyclables, et seront, pour la portion recyclable, évacués vers des centres de valorisation des déchets. Les déchets sont ensuite brûlés et la chaleur est récupérée pour le chauffage urbain, via la Maison de l’Energie.

La gestion du chauffage urbain

Un réseau de chaleur est mis en place par la Maison de l’énergie (CPCU) et produit le chauffage des bâtiments de l’écoquartier à partir de 3 sources :

  • La Seine : une installation spécifique permet le pompage de l’eau pour la récupération des calories des eaux de la Seine. L’eau est ensuite rejetée en Seine ou peut être récupérée pour alimenter le bassin du parc.
  • Les déchets brûlés du Syctom : la chaleur produite est acheminée vers la Maison de l’énergie.
  • La Maison de l’énergie (CPCU) : elle alimente en chauffage les bâtiments de la ZAC via un réseau d’eau chaude.

 

Actualités

16 septembre 2015 Pose de la première pierre du groupe scolaire Petit Prince, 14  septembre 2015
Pose de la première pierre de l’école Petit Prince aux Docks de Saint-Ouen
Actualités

La pose de première pierre de l’école élémentaire et maternelle Petit Prince a eu lieu le lundi 14 septembre 2015…

Lire l'actu
6 juin 2015 SDC_Docks_Mai_2015_0184
Bienvenue aux Docks !
Actualités

Dès juin 2015, les nouveaux habitants des Docks de Saint-Ouen vont arriver ! Les emménagements se poursuivront tout au long de…

Lire l'actu

Carte du projet

Repères

CONCÉDANT : Ville de Saint-Ouen


NATURE DE L’OPÉRATION  : Concession d’aménagement


DURÉE DE LA CONCESSION : 2007-2025


MONTANT DE L’OPÉRATION : 660 M€


SUPERFICIE : 100 ha

Intervenants

L’EQUIPE D’ARCHITECTES, URBANISTES ET PAYSAGISTES : Les agences Becard MAP avec DGM & Associés et Etamine


AMO DEVELOPPEMENT DURABLE : Re-Sources


MAITRISE D’OEUVRE DES ESPACES PUBLICS : Bérim, Coup d’Eclat, Hyl

En vidéo

Clip de présentation du cours des Docks de Saint-Ouen

En photo